Comment se sent-on « maman » ?

Quand est-ce que vous vous êtes senties maman ? Qu’avez-vous ressenti ? Est-ce venu petit à petit ou tout d’un coup ?

 

Pour ma part, j’ai l’impression de me prendre des baffes. Pas dans le sens désagréable, mais dans le sens où j’ai la sensation de prendre pieds dans mon rôle par à-coups, de me rendre compte d’une chose et que cela me frappe car je ne l’avais pas vu venir.

 

Je dois encore réfléchir pour dire « mon fils » et pas « le bébé », ou même parfois pour lui donner son prénom quand je parle de lui, comme s’il était encore le petit être irréel dans mon ventre, quand je ne réalisais pas ce qui allait se passer.

Et pourtant, quand quelqu’un l’enquiquine, quand on ne m’écoute pas quand je sais ce dont il a besoin, il y a une explosion de rage en moi, et je boufferais bien mon interlocuteur.

 

Je ne me sens pas transformée. Je suis toujours « moi ». Toujours hyper sensible, toujours avec du mal à prendre des décisions, toujours facilement angoissée, toujours bordélique (d’ailleurs si vous voyez ma carte vitale……..). Et puis de temps en temps je note une pensée, une remarque, un comportement.

Par exemple, en week-end chez mes parents, j’ai très souvent envie de leur reprendre mon fils des bras, pour l’avoir contre moi, pour le câliner, juste parce qu’il me manque, alors qu’il est là sous mon nez.

 

Pour une virée, un rendez-vous, une sortie, je pense toujours à lui en premier. En fait, il est toujours dans ma tête. Alors que j’avais peur de « l’oublier », par exemple d’accepter une invitation un peu vite en oubliant que ça tomberait sur un biberon. Ma vie s’articule de plus en plus autour de mon petit bout.

C’est à la fois effrayant, parce que je veux garder ma liberté, je tiens à conserver des moments rien qu’à moi, et aussi des moments avec mon mari. Et en même temps me donne un sentiment de plénitude, car cela me donne une utilité. C’est un moteur très important pour moi : servir à quelque chose.

 

Je suis maman, je suis maman pour la vie, j’aime ce sentiment et il m’effraie pour tout ce qu’il implique. Et vous, qu’est-ce que ça vous inspire ? J’ai hâte de lire vos témoignages 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

16 réflexions sur “Comment se sent-on « maman » ?

  1. J’ai justement préparé un billet la dessus! Et bien pour moi c’est surtout tt cet amour qui m’effraye…ma fille je l’aime plus que tt au monde comme si ma vie dépendait d’elle maintenant. C’est inquiétant non?

    J'aime

    • Je pense écrire un second article sur le sujet car plusieurs choses me sont venues après coup, et je me permettrais de faire un lien vers le tien lorsqu’il sera écrit 🙂

      Je pense que c’est très difficile de trouver l’équilibre entre avoir sa propre vie et tout faire pour son enfant. On est tentées de ne vivre que pour eux, et pourtant il ne faut pas s’oublier…

      J'aime

  2. C’est très émouvant et je me reconnais dans certaines de tes phrases. Je te répondrai à travers un billet de mon blog, sinon ce serait un trop long commentaire. (Merci pour cette idée de partager notre ressenti !)

    J'aime

  3. Ton post m’a fait sourire car, moi aussi, il m’arrive encore de dire le bébé au lieu de citer le prénom de ma fille. Mais tout est encore très nouveau pour moi puisque ma puce n’a que 23 jours ! Je ne saurai dire si je me sens déjà mère, ce qui est sûr c’est qu’il m’arrive souvent de la regarder avec de l’amour dégoulinant de mes yeux (si, si je sens bien que ça dégouline !!)… Maman, j’ai encore du mal à croire que cela me concerne !!

    PS : merci pour ton mél

    J'aime

  4. Moi ce qui m’effraie le plus c’est que mon bebe va grandir encore plus vite que je ne le crois et moi je vais devenir vieille et j’ai l’impression que ce que je vis en ce moment, cette relation fusionnelle qui pe plait tant, va s’interrompre. Comme si mon bebe en grandissant allait arrêter de m’aimer… Un peu cinglée non???

    J'aime

    • Oh non pas cinglée, c’est normal, on sait bien qu’ils vont se détacher de nous un jour, qu’ils vont s’affirmer, devenir de plus en plus des petites personnes à part entière… C’est la vie, il faut s’y préparer !

      J'aime

  5. Maman…j’ai du mal à croire que cela m’est arrivé et je n’ose pas encore employer ce mot pour me désigner!
    J’ai parfois (souvent) des réactions de protection quasi animale qui me rendraient agressive si je n’étais pas bien élevée.C’est là que je me rends compte que je suis bien une maman (ours lol)

    J'aime

  6. Il est une fois de plus très bien écrit ton article, moi je me suis sentie maman progressivement mais ce qui m’a beaucoup marqué c’est les mouvements de bébé inside ze bidon..
    Je me suis dit mais oui, il y a MON bébé là dedans, celui qui va grandir auprès de nous, celui qui va faire de nous ses parents..
    Et puis les mois passant mème si j’ai toujours du mal à y croire je me sens pleinement maman et c’est mon plus beau rôle..
    Je songe aussi à un petit article en réponse au tien..
    Bisous

    J'aime

    • Moi aussi les mouvements de bébé dans le ventre m’ont beaucoup marquée. Je me suis dit ouaou, il y a une petite vie là-dedans, et ça me rassurait sur sa santé. Par contre, je ne réalisais pas que ce bébé-là allait être le mien 🙂

      C’est super, je ferai un nouvel articl en recensant les vôtres 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s