La stratégie du chien

Le chien est ton ami, mais il est quelque chose que le chien aime peut-être plus que toi (j’ai pas fait le test) : MANGER.

Le chien sait qu’au retour de balade le matin et le soir, il a des croquettes.Et il fait bien attention que tu n’oublies pas en restant dans tes pieds.

Le chien sait qu’après le repas du nain, il fait bon se promener près de la chaise haute.

Le chien sait se positionner de façon à maximiser le risque de te faire lâcher un peu de nourriture quand tu fais à manger, à savoir, allongé de tout son long devant le meuble où il y la planche à découper.

Mais tout ça c’est de la stratégie simple, de la stratégie de bleu, de newbie, de chiot. Le chien adulte et rodé en a une autre à son actif.

La stratégie de si tu crois t’en tirer sans m’en donner un bout, tu vas le regretter.

Gentiment hein, il t’aime bien. Mais quand même. Manger, quoi.

Donc alors que tu te balades innocemment dans l’appartement, le chien se met à te suivre. Partout. Tout le temps. Sans arrêt tu butes dessus (et râles (sans gros mot, t’as un nain maintenant)).

Tant et si bien qu’au bout d’un moment tu te dis hmmm mais si ça se trouve, on a oublié de le nourrir ce matin ??

Et ça c’est la première partie du plan du chien : le doute. Paske des fois, sur un malentendu ça passe :

– Euh chéri tu as donné à manger au chien ce matin ?

– Hum je pense que oui pourquoi ?

– Il me suit partout depuis que je suis levée…

– Ah bah j’ai ptetre oublié.

Donc là ben tu lui donnes à manger, à cette pauvre bête. Et cette pauvre bête, au lieu de se jeter sur sa gamelle et de la vider en 3 secondes, te regarde, regarde la gamelle, te regarde, l’air de dire « C’est vrai ? Ca a marché ? Je peux manger, dis ?? ». Et là tu te dis que tu t’es fait avoir.

Sinon il y a aussi le moment où tu te rends compte que tu as mangé un yaourt ou du fromage ce midi, et que le chien, plein d’espoir, espère avoir un reste (car le chien aime les laitages (beaucoup (BEAUCOUP))).

Donc il te suit partout, et quand tu mets un pied dans la cuisine il se précipite sur sa gamelle et te regarde l’air de dire « bon, ça vient ? ».

Grâce au chien, tu parfais ton équilibre et ton sens du slalom. Grâce au chien, tu apprends à te dire mentalement « j’ai donné à manger au chien » pour ne pas le faire machinalement et oublier aussi sec. Grâce au chien, tu nettoies très souvent la chaise haute du nain.

Tu vois bien que le chien est ton ami !! 😀

Publicités

4 réflexions sur “La stratégie du chien

  1. Je reconnais tout à fait mon labrador dans cette description ! Et quand les enfants commencent a manger tous seuls de la semoule ou des pâtes, ils sont les plus heureux du monde ! Ca leur donne quand même une tendance compulsive faire le tour de la cuisine 50 fois par jour, juste au cas ou^^
    J’ai falli me faire avoir aussi au coup de l’ecuelle vide et du chien « malheureux » qui me suit partout !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s