Dix

La semaine passée, mon fils, mon aîné a eu dix ans. Laisse moi te parler un peu de cet enfant, et te raconter pourquoi ce lien est si riche et si compliqué. Ce gamin, il est génial, évidemment. Il est tellement, tellement tant de choses. C’est un grand gaillard tout fin, doté d’une intelligence fine…

Publicité

C’est pas start up nation

Apparemment, il me faut régulièrement redécouvrir que ce qui me fait du bien, c’est l’art. C’est quand je crée que je me sens bien. Un podcast sur les oreilles, un pinceau ou du papier dans les mains, et mon énergie et mon moral remontent en flèche. Mais ce n’est pas facile à assumer dans les…

Les corps marqués

e A est devenu 8 dans cette silhouette de femme devenue mère. Les cernes et les fils d’argent sont venus habiller ce visage de père. Dans les yeux la même inquiétude, la même fatigue, la même lassitude, et la même étincelle. La satisfaction de participer à la vie, la flamme du futur fait et à…

Ils vont grandir

Sur une page de mon agenda, j’ai noté quelques mots en couleurs pour me guider. Apprendre, respirer, marcher, tricoter, coudre, lire, regarder, sentir, vivre, aimer… Ce sont mes petits guides, pour me rappeler ce qui me fait vibrer quand j’oublie où poser mes pieds. Et puis j’ai écrit une toute petite phrase. J’ai écrit « ils…

La concurrence du pire

Si je dis que j’envie les femmes qui travaillent pour certaines choses, on va m’expliquer que travailler c’est plus dur qu’être au foyer. Si je travaille et que je dis que j’envie les femmes au foyer, on va m’expliquer comme être à la maison est plus dur que de travailler. J’ai l’impression qu’on est dans…

Interruption

Ce matin j’ai fait mon shampoing en me demandant ce que je pourrais écrire sur le blog. Cette action prend en tout 6 minutes : 4 minutes de shampoing, 1 de séchage à la serviette, 1 de sèche-cheveux (oui, j’ai chronométré). J’ai trois enfants entre 11 mois et 4 ans. J’ai été interrompue 3 fois.…

Rien à dire

Souvent, très souvent, trop souvent, je remets en question ma présence sur la blogosphère. J’ai arrêté un blog qui avait son petit succès, parce que j’étais lu par de la famille, et que ça me gênait pour parler. J’ai gagné ma liberté, j’ai perdu beaucoup de lecteurs. Ce n’est pas grave me direz-vous puisqu’on écrit…

Vous serez mieux avec les autres

On a tous en tête j’imagine ces images d’antan. La réunion à l’église le dimanche matin, dans les vieilles séries tv ou dans les récits de nos grands-parents. Les réunions de famille autour de grand-mère. Avant, il y en avait plein. On allait chez mamie, on allait chez tatie, on croisait des cousins. On mangeait…

Homeless

Il y a les moments où ça va. Quand je marche au soleil, quand j’écoute les oiseaux, quand je transpire en imaginant les kilos fondre, quand je chante à tue tête, quand je serre un de mes enfants, que je les entends rire,  discuter, gazouiller. Quand je pense à mon mari, mes enfants, mes parents,…

En vrac

Je croyais que j’avais envie d’abandonner le blog, alors que j’avais envie d’y écrire sans oser tout formuler. J’aime bien vider ma tête ici… pourquoi m’en priver ? Pourquoi me priver de toutes ces envies passagères et pourtant si souvent inassouvies ? J’ai vu un bébé de trois mois dans une émission à la télé.…