Planner

WANTED !
Semainier format A5 à spirales plein de couleurs et de sections ne coûtant pas un bras.

PROBLEME !
Tout petit problème, ça n’existe pas.

CONCLUSION !
Il faut ruser.

Aux Etats-Unis le planner coloré et même modifiable est facile à trouver. J’ai bavé sur mon écran plus d’une fois, ainsi que sur Etsy et Pinterest.

PinOrganiseur

Oh les beaux planners

Mais pour nous petits frenchouilles, il faut soit l’imprimer et le relier (on trouve sur Etsy de nombreuses versions imprimables), soit préparer une cagnotte pouvant monter jusqu’à 100 euros (organiseur + frais de port + douane). En magasin, je n’ai trouvé aucun organiseur coloré à l’intérieur.

Et pourquoi pas le faire soi-même ?

Mon idéal est de pouvoir combiner un semainier et mon carnet de notes.
J’utilise quotidiennement un carnet dans lequel je note beaucoup de choses. Où j’en suis dans une série, des citations, des idées, des calculs tricots, les commandes, la liste des livres à rendre à la bibliothèque… tout ce qui avant traînait sur des feuilles volantes trop facilement égarées est à présent réuni dans un carnet, avec un index sur la première page pour tout retrouver facilement.

DSC_0379

Moche mais diablement efficace

Armée d’Excel, d’un peu de patience et de matériel j’ai tenté de faire ma tambouille.

MonOrganiseur1

Cuicui

MonOrganiseur2

Paske le français c’est quand même chouette

J’ai aimé pouvoir choisir mes couleurs, jouer avec Excel, l’imprimante et la plastifieuse, que ça soit tout en français et avec l’affichage que je veux.

En revanche, l’assemblage n’est pas nickel et reste assez fragile, et si je peux théoriquement faire tout ce que je veux, tout ce dont j’ai besoin, ça prend du temps pour avoir un résultat beau et complet.
Le semainier c’est la base, mais ensuite j’aime avoir un calendrier annuel pour l’année en cours, un perpétuel pour ENFIN noter tous les anniversaires et pouvoir conserver la feuille d’une année à l’autre, l’éphéméride… Bref, c’est pas mal de travail.
De plus, si la spirale est effectivement très pratique pour retourner le cahier et écrire agréablement, ça l’est beaucoup moins quand on veut rajouter ou déplacer des feuilles.

Après un ènième surf pour confirmer que mon graal n’existe pas tel quel, je me suis rabattue sur un Quo Vadis 21. Les feuilles sont au format A5, le système classeur et recharge permet d’organiser facilement l’agencement. La couverture permet de garder des papiers et des cartes, c’est bien pratique pour ne pas égarer la carte de bibliothèque et la feuille des heures d’ouverture, les ordonnances et réductions en cours, etc.

Des papiers, un sticker choupi, un coloriage découpé-plastifié pour la postérité

Des papiers, un sticker choupi, un coloriage découpé-plastifié pour la postérité

Et pour ne rien gâcher, il est tout en français. C’est tout bête, mais visuellement plus attractif de pouvoir repérer le nom du jour d’un seul coup d’œil.

Il était vendu avec un semainier en colonnes, ce n’est pas ce que je préfère, mais j’ai voulu tester avant de remettre dix euros dans une recharge.

En revanche, PAS QUESTION de renoncer à la couleur !! Alors j’ai mis les miennes.

QuoVadisCustom

Coucou le chien

Pour les jours de la semaine, un coup de crayon. Chaque semaine je peux choisir mes couleurs, faire un dessin, décorer comme ça me chante.

Pour les intercalaires, il suffit de couper un rectangle de papier, le colorer, le plier et le passer à la plastifieuse. Ensuite on découpe au plus près sur les côtés et en bas pour pouvoir ouvrir le papier et venir pincer l’intercalaire. Plus qu’à fixer avec du scotch.

DSC_0376

Paske les excuses pour utiliser les feutres et la plastifieuse, c’est chouette

DSC_0377

Et voilà c’est joli

Pour l’instant j’en suis très contente, je le trouve joli et pratique, je pense pouvoir faire pratiquement tout ce que je voulais et probablement plus. Plus de papier perdu, plus de note égarée, et le plaisir des yeux à le regarder.

Et vous, c’est quoi votre organiseur idéal ?

En aparté…

J’ai lutté tout du long du projet pour avoir l’organiseur qui me plaît et qu’il me tient à coeur d’avoir… contre les vilaines pensées « mais c’est pour les gens qui travaillent ça, t’en as pas besoin » « ça coûte quand même cher pour quelqu’un qui rapporte pas un rond » « au lieu de surfer tu ferais bien de lancer une lessive ». Je vaincrai ces fichues pensées parasites qui m’empêchent d’être une personne à part entière.

Les premiers réflexes une fois la décoration faites ont été de la critiquer. Et quand j’ai vu ma propre photo remonter dans mon fil Twitter je me suis dit « oh il est beau ce planner, j’en veux un comme ça » avant de constater que… c’était le mien. Anecdote banale mais ô combien significative.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s