Doudouille, poulette et… ??

Ou comment un surf donne des envies de créer une boutique…

Hier, je suis partie en quête d’un doudou pour ma petite fille de bientôt 4 mois. Ma toute petite demoiselle, pour s’endormir, aime sucer son pouce et tenir quelque chose dans ses mains. Elle jette son dévolu sur :

– sa couverture

– le bas de son t-shirt (exhibitrice va !)

– ses chaussettes.

Mais vois-tu ces éléments ne sont pas toujours coopératifs. La couverture a tendance à disparaître sournoisement quand la température monte (vilaine maman !), le t-shirt se transforme souvent en body fourbe attaché sous les fesses, et les chaussettes sont captives de pieds qui bougent tout le temps. Comme dirait Le loup qui voulait changer de couleur, cela ne va pas du tout. Ou, traduit en bébé : OUIIIINNNNNN !!!!!!!

Je lui ai donné un doudou lapin qui est certes super mignon, mais unique en son genre, et tout parent sait qu’un doudou irremplaçable est un doudou dangereux. Ici nous avons les doudous par trois.

Je vous présente Doudouille (on en a même eu 4 en tout), ainsi nommé par mon fils à une époque où il s’amusait à mettre des « ouille » un peu partout ; et Poulette (j’adore entendre la petite voix de ma fille demander « elléoù poulette ? ») :

DSC_0361Je cherche donc un doudou qui ne soit NI un lapin NI une poule, et qui ne soit NI blanc NI orange, car le mieux on les distingue, le mieux tout le monde se porte. Ni rôôôse paske le monochrome rose-fille m’énerve, ni bleu paske mon fils adore le bleu alors je crains l’incident diplomatique (Je suis pour le cessez le feu dans la guerre des doudous, vois-tu.)
Et me voici sur les sites de peluches, doudous, jouets et compagnie, à la recherche naïve d’une souris ou d’un mouton violet. Une souris parce que ma fille a des yeux de souris, un mouton parce que j’aime bien les moutons, et violet parce que c’est bien distinct des deux autres, et que c’est la couleur que mon fils a choisi pour elle (mon fils a choisi une couleur pour chaque membre de la famille).

Sache donc que :

– pour sortir du rôse et du bleu, s’pas facile. Y’a pas encore de doudoux à paillettes argentées pour les filles, mais je suis confiante, ça va venir -_-‘

– une souris est FORCEMENT rôse (si tu as un peu de chance tu auras une touche de rouge ou de violet)

– un mouton est FORCEMENT blanc ou taupe (blanc à la rigueur c’est logique mais taupe ? pourquoi taupe ? pourquoi pas vert pomme, hein ??)

– un chien peut être de toutes les couleurs (oui car chaque matin je croise des chiens bleus en promenant le mien, évidemment)

– pour sortir de l’ourson et du lapin, là encore, s’pas facile (oui c’est mignon mais quand t’as trois nains comment tu fais ? Eh bah t’avais qu’à n’en faire que deux, comme tout le monde)

LE TAUPE, C’EST MOCHE.

Et voilà comment je me retrouve, pendant la tétée à 2h du matin, à imaginer des doudous animaux de toutes sortes et de toutes les couleurs. Et à surfer sur pinterest pendant le petit déjeuner pour savoir si c’est super-compliqué de faire une tête d’animal qui ressemble à l’animal. Et à imaginer ouvrir une boutique de doudous à tête de tous les animaux possibles dans toutes les couleurs possibles.

Parce que mesdames, messieurs, je revendique le droit à la souris violette, au chien vert, à l’ours rouge, au mouton bleu, et même au poulpe et à l’étoile de mer. Na !!

Publicités

2 réflexions sur “Doudouille, poulette et… ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s