Naissances

MimulusIl se pourrait bien qu’en donnant naissance à ma seconde fille, je sois née moi aussi…

Ma petite fleur est venue. Elle a choisi son jour, juste après avoir clos de la paperasse importante, et juste avant que son papa s’absente.
Ce qui s’est déclenché dans mon corps m’a choquée et je crois que cela me travaille encore.

Si on m’avait dit que j’étais capable de quelque chose d’aussi puissant, je ne l’aurais pas cru.
Si on m’avait décrit cette épreuve physique, je n’aurais jamais cru que je serais capable d’y survivre.

Et pourtant, j’ai fait les deux. Et il y a quelques jours, j’ai fait le rapprochement avec ces bouffées d’angoisse qui montent en moi et me donnent l’impression d’étouffer.

Lorsque je vois les copines, ou même des inconnus d’ailleurs, parler d’avenir, trouver leur voie,  la panique monte.
Je me promène avec le cœur écorché en bandoulière, et par moments tout me blesse. Même les jolies choses peuvent me faire mal.

Je crois que le jour de la naissance de ma fille, je me suis heurtée à mon image. Je me voyais comme une petite chose fragile… Je me suis entourée de barrières et de limites, de fausses définitions qui m’ont protégée à une époque. Je me suis convaincue de tant de choses et de tant d’impossibilités pour éviter de me casser la figure.
Quand mon corps a complètement pris le dessus, ces barrières ont volé en éclat et m’ont mise face à ma méconnaissance de moi-même.

Je gère au quotidien une thyroïde défectueuse, trois enfants de moins de 4 ans, un allaitement, des virus, un énorme manque de sommeil. Et cela de plus en plus dans la bienveillance pour tous.
Alors oui je commence à entendre pourquoi on me dit que je suis patiente, courageuse.
Non je ne suis pas une petite chose fragile, apeurée et désorganisée.

En fait, je n’ai aucune idée de qui je suis, de ce que je suis, de quelles sont mes forces. Comment alors faire des projets pour moi ?
C’est logiquement pour l’instant impossible, et très angoissant. Cette page blanche, pleine de potentiel, mais tellement vide encore…

Tout à construire, comme une renaissance ?

Publicités

8 réflexions sur “Naissances

  1. Tu es quelqu’un de très forte, et patiente. Si tu ne sais pas qui tu es, tu vas le découvrir, ce que tu as commencé à faire en donnant naissance à ta fille. N’ai pas peur, tu es capable de grandes choses ❤

    J'aime

    • Merci beaucoup ! Je commence à me dire oui que je suis capable de choses, grandes ou petites, que maintenant elles me sont vraiment accessibles si je suis débarrassée de ces barrières… ❤

      J'aime

  2. Je suis un peu comme toi, mais avec 4 enfants et 2/3 ans de plus de « réflexion » sur moi et ce qui m’entoure…
    Avant la naissance de mes filles je n’existais pas, j’étais pour les autres. Je ne sais pas quand j’ai appris à être moi, je ne crois pas avoir eu de coupure aussi net et importante que toi, les choses se sont faites petit à petit… Et se font certainement encore.
    Ce que je retiens de cette aventure, c’est que ce sont mes filles qui m’ont appris à être moi, parce que je ne pouvais attendre d’elles, bébé, à être parfaite et impeccable au yeux des autres, j’ai appris à leur faire confiance et les laisser évoluer comme elles le devaient et j’ai grandi avec elles. Je me suis découvert ou m’ouvrant à elles… J’ai commencer à créer pour elles avant tout..
    Enfin tout ce que je peux te conseiller c’est de laisser faire le temps en prenant soin de tes enfants. Prends le temps pour toi, pour eux et fait vous confiance. Je te souhaite que les choses se fassent naturellement d’elle-même et que dans leur évolution tu te trouve toi aussi! ♥

    Aimé par 1 personne

    • Merci de cet émouvant partage… Les enfants nous bousculent de mille manières, c’est parfois très dur, mais c’est aussi plein de petites perches tendues pour nous-mêmes (et pour l’enfant qu’on a été)… J’espère réussir à me trouver, et j’espère les aider à se trouver aussi…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s