CAF, impôts et consommation

CAFJ’entends régulièrement qu’il manque aux ménages de la confiance pour consommer plutôt qu’épargner. Alors moi j’ai envie de vous dire pourquoi dès qu’on peut on met de côté…

Du côté de la CAF.

  • On a parlé de supprimer 6 mois de congé parental (CP), puis 18 mois.

Déjà en aparté : NON je ne veux pas entendre que c’est pour l’égalité homme femme. Une VRAIE égalité aurait été de POUVOIR partager le CP entre les deux parents, s’ils le SOUHAITENT et le PEUVENT. Mais obliger le père à prendre 6 mois sous peine de perdre ces six mois, ce n’est pas de l’égalité, c’est un message démagogique éhonté pour planquer une économie derrière une évolution de l’égalité.

Selon les articles, soit cette annonce n’est pas en vigueur, soit elle l’est, sans grande précision de savoir qui ça concerne : les CP en cours ? Les enfants nés à partir d’une certaine date ? LAQUELLE ?

Je suis en congé parental pour ma seconde qui a 19 mois, théoriquement jusqu’à ses 3 ans. Comment voulez-vous qu’on consomme, ou qu’on prenne un crédit genre voiture, sans savoir si dans un mois, nous continuerons à toucher les 390 euros de la CAF ? Quels ménages peuvent gentiment se dire oh c’est pas grave on n’est pas à 390 euros de toute façon ????

Autre question : la réduction du temps du congé parental concerne-t-elle uniquement l’aide de la CAF ou également la suspension du contrat de travail ??
Je m’explique : aujourd’hui, on peut prendre un congé dit parental d’éducation auprès de son employeur pour suspendre son contrat de travail pendant maximum 3 ans (en fait, jusqu’aux 3 ans de l’enfant).
De son côté, l’aide versée par la CAF qu’on a habitude d’appeler congé parental mais qui s’appelle en réalité Complément du Libre Choix d’Activité (CLCA) dure 6 mois pour un premier enfant et 3 ans pour les suivants (toujours jusqu’aux trois ans de l’enfant).
Quand on parle de réduire la durée du congé parental : s’agit-il d’écourter la durée du CLCA ou également le congé auprès de l’employeur ? Parce que, dans cas d’une réduction de moitié, si madame s’arrête 18 mois, que monsieur ne peut pas prendre la relève, et qu’ils n’ont pas de mode de garde, il se passe quoi, elle démissionne ? Ou « juste » elle ne touche plus la CAF et reste en congé jusqu’aux 3 ans de son enfant ?? Et que se passe-t-il pour un parent isolé ??

  • On a parlé de diviser la prime de naissance par 3 à partir du second enfant.

On a appris ça pendant la grossesse. Alors ? Ca sera appliqué ? Quand ? Pour qui ? Même la CAF n’en sait rien ! Pour preuve, pour ma seconde grossesse, après envoi de la déclaration de grossesse, la CAF nous avait écrit pour nous dire que nous avions droit à la prime de naissance, montant et date de versement précisés (voir photo). Cette fois, la CAF nous a écrit pour nous dire qu’ils avaient bien reçu la déclaration, et qu’ils étudieraient nos droits à la prime de naissance pendant le 7ème mois de grossesse.

Sur le fond, je peux tout à fait entendre l’argument avancé qui est qu’un second enfant coûte moins cher qu’un premier. (Je suis plus réservée pour les suivants qui obligent souvent un achat de voiture, mais ce n’est pas 900 euros qui vont payer un espace ^^). Ce qui me pose un vrai problème, c’est que les informations sont rares, contradictoires, et souvent non officielles. C’est stressant et pénible de courir après la vérité sans réussir à être fixé.

Du côté des impôts.

Je fais une parenthèse pour les impôts sur le revenu car je ne me souviens pas de tous les détails. Je me souviens qu’au mois d’août, alors que les déclarations étaient faites depuis un moment, le gouvernement a eu l’air de tomber des nues en réalisant que beaucoup de foyers allaient se retrouver imposés alors qu’ils ne l’étaient pas auparavant. Alors est tombée du ciel une ligne pour réduire le montant d’une valeur allant jusqu’à 700 euros.
Alors bien sûr, dans ce sens, ce n’est pas gênant puisqu’il s’est agit d’une réduction, mais j’ai trouvé assez effrayant cette incapacité ou cette lenteur à prévoir puis à constater l’impact sur les foyers : à nouveau une impression de flou sur le futur même proche.

Nous avons reçu cette semaine dans notre boîte aux lettres une lettre de l’opposition au maire actuel, nous annonçant une hausse générale de 120 euros des impôts locaux, pour tout le monde sans distinction, alors même que la promesse du maire en place, et l’annonce faite dans le journal officiel de la ville, était de n’y plus toucher.

Quelle information croire ? Là encore il a fallu fouiller. L’information était plus facile à trouver que pour la CAF mais quelle perte de temps…

Bref, après recherche et lecture des comptes rendus du conseil municipal, fort heureusement disponibles en ligne, il s’avère que :

Ce petit malin de maire ne va effectivement pas augmenter les impôts locaux. Il a « juste » décidé de réduire un abattement fiscal, qui passera de 15 à 5%.

Je suis FATIGUEE des mensonges de part et d’autre. D’un côté « mais non on n’augmente pas » => effectivement, on supprime une réduction, vous pensez que ça fait une différence au moment de payer ? ; de l’autre « +120 pour tout le monde » => un pourcentage sur un chiffre variable ne peut pas donner la même hausse pour tout le monde… Et de sortir la calculette pour savoir combien il faudra encore mettre de côté.

Ca me rappelle quelque chose… Notre gouvernement annonçant qu’il n’y aura pas de hausse d’impôts. Par contre une hausse du diesel, du timbre, du…………………

Consommation et confiance.

Alors voilà, dans ce climat, sans savoir si dans 1, 2 ou 6 mois notre budget sera à peu près le même, il n’est pas question de se lâcher. Ni de souscrire un quelconque prêt. Non la confiance n’est pas là, non nous ne pouvons pas nous dire que ça va aller et qu’on sait où on va.

C’est bien gentil de nous culpabiliser de notre participation à la baisse de croissance, mais il faudrait peut-être se demander pourquoi. Ce n’est pas comme si on nous annonçait une amélioration. Ce n’est pas comme si nous avions des données fiables sur lesquelles nous appuyer. Ce n’est pas comme si nous avions des dirigeants en qui nous puissions croire… Ce flou permanent est franchement anxiogène !

Publicités

5 réflexions sur “CAF, impôts et consommation

  1. J’ai bien aimé lire ton article « engagé », je suis dans le même état d’esprit général. J’ai l’impression que ces dernières années, les changements ou nouveautés dans les lois ne font qu’augmenter. évidemment, même si je ne suis plus concernée que pour les allocations familiales, je lis toujours ce que je vois passer sur les congés maternités et parentaux, et ça fait peur…
    Sinon, j’adore ton fond d’écran de blog, les branchages, j’adore! ^^

    J'aime

    • Merci pour l’article, merci pour le blog ! Je suis contente des réactions, ça me faisait un peu peur de dire jusqu’au bout ce que je pense 🙂
      Je peux tout à fait entendre (en plus, on nous le dit suffisamment) qu’il y a des économies à faire. D’accord. Mais d’une part j’aimerais qu’il y ait de l’exemple (moins de gaspillage à tous les niveaux), et d’autre part qu’on nous annonce une fois pour toutes un plan pour les années à venir, qu’on puisse s’organiser à notre niveau !

      J'aime

  2. Alors, normalement (et je dis bien normalement), les réformes qui touchent aux allocs et autres congés parentaux sont prévus pour les enfants nés à partir du (insérer une date).
    Vous ne seriez impactés que pour l’enfant à naître (ou pas…).
    Je pense que cette réforme n’est pas encore acceptée et qu’elle sera proposée au vote du Parlement dans la loi de finances de la Sécu pour 2015 : à suivre…

    J'aime

    • D’ailleurs on a vu que depuis la publication de l’article il y a eu du mouvement, et de nouvelles interrogations au passage. Finalement être informée c’est à double tranchant parce qu’on assiste à tous les changements d’avis, et au final même ce qui est décidé n’est pas forcément appliqué !! J’espère effectivement qu’il n’y aura pas de modification pour mon congé parental en cours, quant au suivant, dans le doute, on a prévu qu’il n’y aurait rien, comme ça on n’a pas de mauvaise surprise….

      J'aime

  3. Pingback: Exister | Aevole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s