Ménage

Ce n’est plus le printemps, mais j’ai entrepris un grand ménage.

L’appartement a besoin d’un gros tri, ça suit son cours. Tant qu’à faire, autant faire aussi du tri dans sa vie, non ?

Je suis en train de lire « Finding your Element », de Ken Robinson. J’ai découvert ce personnage dans une interview télévisée à l’occasion de la parution de la traduction de son ouvrage « The Element », en français « L’Elément, quand trouver sa voie peut tout changer« .

J’espère réussir à traduire sa pensée en quelques mots. Chaque personne est unique et a des aspirations uniques. Vivre dans son élément, trouver sa voie, c’est quand vivre n’est plus simplement se laisser porter par les flots, mais prendre ses rames et choisir sa direction, attraper des courants, prendre le pouvoir sur son destin, utiliser ses forces pour construire une vie qui nous ressemble vraiment.

Son intervention de quelques minutes m’a tellement passionnée que je suis immédiatement allée chercher la suite de l’ouvrage qu’il était venu présenté, malheureusement pas (encore ?) traduit en français : « Finding your Element : how to discover your talents and passions and transform your life » (trouver votre élément : comment découvrir vos talents et vos passions et transformer votre vie).

Pour entamer cette quête, j’ai décidé de faire du vide dans mon quotidien.

Du vide dans le temps libre : dans toutes ces activités plus ou moins futiles qui visent essentiellement à passer le temps et à se remplir la tête facilement.

Par exemple : twitter. Un univers intéressant, addictif mais aussi très, trop prenant, où j’avais souvent l’impression de ne pas être à ma place. Un univers où toutes les questions trouvent réponse, où il y a toujours quelqu’un de présent lors d’un coup de cafard, pour chercher une solution, échanger des astuces. Un univers riche, trop riche, avec trop de monde, ce qui rend impossible de tout suivre, et donne vite l’impression de ne pas être assez là, assez rapide, assez présent, assez bavard, assez… jamais assez. Un univers riche d’inspiration mais qui, à force de regarder chez les autres, finit par donner des envies qui ne nous ressemblent pas forcément, créer des besoins fictifs, perdre le fil et l’intérêt de sa propre vie.

A force de vouloir être partout tout le temps pour tout le monde on finit par ne plus être là correctement pour personne. Accumuler les engagements qui deviennent impossible à tenir. Vouloir être aimé de plein de monde et finir par y perdre sa personnalité. Il était temps de recadrer tout cela, de retrouver une forme de respect de soi, et de confiance au passage.

balaiDu vide dans les tâches du quotidien : pourquoi est-ce que je range 120 fois la même chose, pourquoi est-ce que je perds sans arrêt la même chose, pourquoi mes placards sont-ils pleins de choses que je n’utilise jamais alors que le dessus des dit-placards est couvert de choses utiles que je ne peux ranger nulle part ??

Du vide sur le blog ? Ah ça non alors. Sur le blog, j’ai expérimenté les billets du quotidien. J’ai adoré ça. J’ai eu très vite envie d’en mettre plus, des photos, des vidéos, des anecdotes… des choses intimes de notre vie qui n’ont je crois pas leur place ici. Bien sûr je continuerai à parler de mes enfants, mais les photos et les détails ont plutôt leur place sur un blog privé, comme un carnet de souvenirs…

Alors ici va probablement redevenir mon carnet de réflexions, mon partage de cheminement intérieur.

Et peut-être qu’après le ménage, il y aura de la place pour un projet, un projet à moi, une passion, une flamme de vie qui sait ?

Publicités

7 réflexions sur “Ménage

  1. grosses réflexion, rien d’estival…. mais combien nécessaire parfois…. je te souhaite de trouver TA voie…. tu me donnes encore une fois à réfléchir!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s