Ca passe trop vite… ?

Le bonheur est dans le pré, un de mes films préférés. Profite, Francis !

Le bonheur est dans le pré, un de mes films préférés. Profite, Francis !

« Profite, ça passe trop vite » est peut-être la phrase que j’ai le plus entendu depuis la naissance de mes enfants.
Ca passe trop vite… vraiment ?

Quand j’étais au fond du trou de la maladie, et qu’on me disait d’en profiter, j’avais envie de creuser encore ou de mordre, selon les jours. Que j’en profite… Vous voulez dire qu’après ça sera pire ??? Et sinon je te laisse mon nain à coliques pendant quelques jours et on reparle de profiter ?
Chaque fois que mes enfants franchissent une étape, je suis soulagée de voir qu’ils sont toujours aussi mignons, adorables, attendrissants, attachants. Que je ne regrette pas spécialement le temps passé ; j’apprécie ce qu’ils sont maintenant, j’ai apprécié chaque étape avec ses bons, ses merveilleux moments. Et je suis soulagée qu’ils avancent, que nous avancions, car c’est si exigeant de s’occuper d’un tout petit…

Et en même temps… Oui le temps file. Ma petite a vraiment un an ? Ma petite toute petite fille que je berçais pour l’endormir il y a encore 8 jours (Ah non on me dit que c’est plutôt 8 mois) ? Ma petite qui vient de naître ? Est-ce que mon fils, mon bébé, est vraiment ce petit bout de garçon qui parle et mène sa petite vie, construit son imaginaire ?
Par moments je panique, je me demande où tout ça a filé, et ce qu’il m’en reste. Et si j’ai fait ce qu’il fallait. Et si un jour je repenserai à ces moments avec regrets.
J’ai alors envie d’arrêter le temps, de tout filmer, de tout photographier, de tout noter, tout en me disant que jamais, jamais ça ne permettra d’être fidèle à ce qu’ils sont, car ils sont tellement.
Un jour ils seront grands, adultes, ados, jeunes, ils feront leur vie, ils partiront, ils couperont les ponts peut-être…

Mes enfants… Ils sont nés hier mais c’est comme s’ils étaient là depuis 10 ans.

Il est 8h10, et ma belette a un an.

image

Publicités

10 réflexions sur “Ca passe trop vite… ?

  1. oh joyeux anniversaire la Belette et carpe diem 🙂 il n’y a pas de regret si on a la sensation s’avoir profité de chaque instant ! ça paraît cucul comme ça mais tellement vrai !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s