Mes enfants

Non lecteur, je ne t’ai pas abandonné lâchement pour aller me dorer la pilule pendant 2 mois aux Seychelles. Déjà, j’aime pas bronzer 🙂

Non, nous, on préfère faire des travaux avec deux enfants de deux ans et cinq mois. C’est moins exotique, moins reposant, mais ça change pas mal le quotidien !!

Cela fait longtemps que je n’ai pas parlé de mes enfants… Ce n’est pas par manque de temps ni d’inspiration. C’est qu’en fait, je ne sais plus m’y prendre. Il y a tellement de choses ! Je pourrais les lister chaque jour pour tenter de me souvenir de tout, mais est-ce que j’en ai envie ? Je pourrais écrire une anecdote de temps à autre, mais est-ce que j’en ai envie ?

En ce moment, j’ai plutôt envie de profiter de tout. C’est une des conséquences de la lecture de J’arrête de râler (voir la catégorie d’articles). Peut-être qu’un jour, je ne pourrai plus rien faire et je regretterai de ne pas pouvoir relire ma vie dans le détail. Mais peut-être aussi que j’aurai toujours de nouvelles choses à vivre, et que je préférerai le faire plutôt que de revivre quelque chose du passé.

Et pour ce qui est de raconter de temps en temps : comment choisir ? Et est-ce que j’ai envie de fixer telle ou telle image de mon enfant ? Même si c’est une image magnifique, ils changent tellement, et ils vont encore tellement changer, est-ce que j’ai envie de les « réduire » à ça ? Est-ce que j’ai envie de les cataloguer déjà, si jeunes…

Plus je profite, et plus j’ai la sensation de dénaturer en écrivant…

Peut-être que ça reviendra, peut-être que j’aurai des regrets, peut-être que ce n’est pas juste d’avoir tant parlé de petit bonhomme et si peu de ma belette.

Mes enfants… Mes enfants que j’aime tellement, que j’observe sans jamais me lasser. Vous changez, vous changez vite. Trop vite ? Je ne sais pas, c’est tellement intense les premiers temps, qu’il vaut sans doute mieux pour notre santé que ça passe vite 🙂

Mes enfants qui sont si différents l’un de l’autre, qui observent la vie différemment. Une tétine, un pouce. Un dormeur, une bavarde. Deux agités, deux observateurs. Deux techniques de déplacement différentes… Deux arrivées différentes aussi, il faudra que je vous raconte celle de la belette d’ailleurs… Deux mamans différentes aussi…

Mon petit bonhomme, mon petit garçon, mon grand garçon, mon bébé… qui saute, grimpe, apprend des mots, veut faire seul, mange avec appétit (yihaaa !!), fait des bisous (YIHAAA !!!) et tellement de mignonneries avec sa sœur et sa peluche favorite… Et ma belette qui pousse et qui se met à 4 pattes et qui s’allume dès qu’on s’approche d’elle, qui sait montrer qu’elle veut qu’on la prenne, qui nous pique les cuillères, qui…

Mes enfants, si vous saviez comme je vous aime ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s