Brèves de grossesse

En cette 31ème semaine de non-règles, il serait un peu temps que je te parle de cette deuxième grossesse quand même non ? Voilà quelques anecdotes, pensées notées par-ci par-là.

Je pense que quand un bébé naît, ce qui lui manque le plus c’est la vessie de sa maman pour jouer avec.

On dit que chaque grossesse est différente, ce n’est pas beaucoup le cas pour moi, c’est plutôt le contexte qui a beaucoup changé.
J’aime toujours beaucoup sentir le bébé bouger. J’ai toujours un col qui se modifie tôt et un utérus qui contracte beaucoup, donc une préconisation de s’allonger le plus possible.
Nouveauté cependant : des douleurs qui m’ont parfois empêchée de me lever. Le gynéco a parlé d’un utérus trop fatigué donc en quelque sorte crampé et encore plus contractile.
En fait l’évolution peut-être la plus importante entre mes deux grossesse, c’est que j’envisage, au lieu de vouloir la garder au chaud le plus longtemps possible, de me transformer en kangourou d’ici 6 semaines, à sauter partout pour accélérer les choses 😛

On dit que le ventre d’une mère qui porte un garçon pointe en avant alors que quand c’est une fille il est plus réparti. Eh bien j’ai la preuve formelle que c’est po vrai, j’ai porté un garçon, je porte une fille, et c’est tout dehors, et même encore plus pour la fille.
Que veux-tu, y’a pas de place dedans moi. Et en plus, je soupçonne mes abdos d’être partis en vacances très loin, donc j’essaie de les faire revenir doucement, parce que j’ai besoin d’eux quand même.

J’aime mon gynéco. Même qu’il s’en contrefiche qu’on parle des gynécos en disant « gygy » sur les forums.
Il me demande si je travaille, je réponds que non, je suis à la maison avec mon fils de 18 mois. Il me répond que du coup, je travaille.
Je peux lui poser 45 questions, il répond à toutes, il prend son temps pour expliquer.

Depuis peu, je peux regarder baby boom, et même, j’aime bien ça.

Je lis « Se préparer à la naissance » de Francine Chenelot, et j’aime beaucoup ce qu’elle dit la dame. C’est un guide de préparation à l’accouchement par la méthode sophrologique. Il y a un CD pour guider des séances. J’aurai l’occasion d’en reparler je pense.

J’ai entamé une grève de la remise en question jusqu’à disparition des cernes. En attendant, j’incriminerai la fatigue, et si j’ai tord, mes défauts seront encore là dans quelques mois, hein ?
Et en fait, ça a des effets secondaires assez sympas, je vous conseille l’expérience.
Pour ceux qui se remettent jamais en question, faites l’inverse, y’a toujours des choses à apprendre 😛

Ma belette est dans les starting blocks, comme son frère, la tête moelleusement installée sur le col, à la distance parfaite pour donner du poing dans la vessie 😛

Mon petit bonhomme m’a offert une très jolie photo avec sa main sur mon ventre.

Un soir, mon mari a posé sa main sur mon ventre et a dit : j’ai hâte qu’elle soit là.

Un autre soir, je me suis allongée à son dos, et notre fille s’est agitée, on la sentait ensemble et c’était sympa.

Dans moins d’une semaine, le 24 décembre, nous ouvrons notre premier cadeau, avec la troisième échographie.

Mes émotions autour de cette grossesse sont difficiles à décrire, et elles ont tellement, tellement évolué déjà. Il y a eu les doutes et les regrets au début comme j’en ai parlé un peu ici, il y a les angoisses et les inquiétudes, il y a aussi des moments de sérénité et de « on verra bien », les moments d’impatience, les moments d’envie de la rencontrer, les moments de on a bien le temps, profitons de la vie à 3… Et qui sait ce qui nous attend pour les 2,5 mois à venir ?

Publicités

10 réflexions sur “Brèves de grossesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s