Eduquer sans violence et sans punir, oui mais…

J’ai parlé plusieurs fois, ici et ailleurs, de mes convictions autour de l’éducation non violente, plus généralement de la communication non violente (CNV).

Derrière la CNV, il y a bien évidemment l’absence de châtiment corporel, mais il y a bien plus. La violence peut prendre des formes très variées, surtout pour des enfants à l’esprit au cœur tout neuf.

On part tous, ou presque, du principe : ne pas faire aux autres ce qu’on ne voudrait pas qu’on nous fasse. Et pourtant, les enfants échappent souvent à cette règle.

Est-ce que je tolérerais que mon patron me tape sur la main parce que je fais mine de prendre sa souris pour lui montrer quelque chose ? Non, je m’attends à ce qu’il ne dise rien, ou qu’il me dise qu’il préfère le faire.

Est-ce que je m’attends à ce que mon stagiaire aille se mettre sur une chaise pour réfléchir à l’erreur qu’il a commise ? Non, j’attends qu’il comprenne son erreur, et la répare.

Ai-je envie de m’impliquer dans mon travail quand mon patron m’insulte parce que je le fais mal ? Non, j’ai envie de me venger, ou d’abandonner.

La CNV, c’est ça, mais c’est tellement plus aussi…

Sauf que être convaincu est une chose, savoir quoi faire concrètement en est une autre.

Parfois on trouve, on a l’inspiration, l’imagination qui va bien, la patience aussi.

Parfois on est perdus, on fait comme on peut, on fait comme on ne voudrait pas parce qu’on ne sait pas quoi faire d’autre, et on regrette.

D’où l’idée de créér un groupe Facebook (je suis navrée pour les réfractaires…). Un groupe autour de la parentalité positive, de l’éducation sans violence et sans punition, avec les idées de Filliozat, Montessori, Faber & Mazlish, Gordon et tant d’autres, et nos expériences concrètes.

Un endroit pour discuter et échanger sans agression ni jugement (nous sommes trois à la modération), un endroit pour poser ses questions et partager ses astuces.

Pour nous rejoindre, il suffit de cliquer ici et d’en faire la demande.

A tout de suite ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Eduquer sans violence et sans punir, oui mais…

  1. Je n’ai pas encore de bébé (enfin, il est en conception, quoi), mais le sujet m’intéresse parce que j’aimerais développer ce genre d’éducation.. Et il me reste 6 mois pour découvrir… 🙂
    Merci pour ce groupe ! )

    J'aime

  2. Désolée… mais j’aime beaucoup l’idée d’envoyer un stagiaire au coin pour qu’il réfléchisse à ce qu’il vient de faire comme connerie lol. Franchement, j’ai éclaté de rire en imaginant la scène.

    J'aime

  3. Pingback: Créer un climat d’affection « Les Vendredis Intellos

  4. Pingback: Et si on n’allait pas à l’école ? « Vaallos bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s