Cuisine : noisette

L’ingrédient de ce mois-ci était la noisette, alors Vaallos, qu’est-ce qu’on mange ?

Du gâteau chocolat-noisette !

Ingrédients :

125 g de beurre

150 g de chocolat noir (ou 100g + 50g de lait)

150 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

50 g de noisettes

3 œufs

farine avec levure.

Au boulot :

Faire le beurre à la casserole à feu doux :

Tout doux, ton beurre il doit pas cuire, Vaallos !

Pendant qu’il commence à fondre, préparer le chocolat, et l’ajouter à la casserole :

Découper les carrés pour que ça fonde plus vite

Pendant que tout ça fond (et que tu touilles régulièrement pour pas que ça attache, et pour que ça se mélange bien), préparer le sucre, le sucre vanillé et les noisettes.

Je mets un peu plus de noisettes pour utiliser la moitié d’un sachet de 125 g

Quand le beurre et le chocolat ont fondu,

Tout est fondu, même la spatule

retirer la casserole du feu et ajouter :

Et on touille, et je te préviens ça commence à sentir rudement bon

Si on le souhaite, c’est le bon moment pour rajouter du lait :

Et devine quoi ? On touille !

On ajoute les jaunes des œufs (et on garde les blancs, je pense que tu me vois venir ?) :

Et même qu’on touille ! Si, si…

On ajoute de la farine au pifomètre :

Au final, à peu près deux fois ça

De façon à obtenir un résultat pâteux, mais pas trop (oui bah tu te débrouilles, hein :P) :

Car bien sûr, on a touillé

On ajoute les blancs montés en neige, c’est classique mais ça fait toujours plaisir :

On touille encore un peu, mais promis c’est la dernière fois. Avec délicatesse pour fêter ça

Et puis bon on verse dans le plat.

En général là je le regarde d’un oeil inquiet en me disant que ça m’a pris que 10 minutes et que j’ai dû oublier quelque chose. Mais en fait non.

Ensuite je chouine paske le plat est rangé très haut dans la cuisine. Et enfin je verse dans le plat.

Tu peux le beurrer si ça te chante, moi j’ai jamais réussi à beurrer assez pour qu’il veuille bien se démouler après cuisson.

A cette étape il y a le choix crucial. Tu peux utiliser ta spatule bien comme il faut pour touuuuut verser dans le plat et avoir plus de gâteau. Tu peux faire comme moi et faire genre non mais elle marche pas bien cette spatule, regarde il en reste plein, je vais être obligée de manger le reste de pâte. Tu comprends, ‘faut pas gâcher.

Zou, au four à chaleur tournante 45 minutes à 160 degrés sans préchauffage

Et puis après… après… tu sais ce qu’il te reste à faire, hein ?

Miam

Les deux pots de Nutella en fond c’est un hasard. Je n’y suis pour RIEN.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s