Alors Vaallos, c’est comment de faire ses cosmétiques ?

Aujourd’hui cher lecteur je te propose une interview exclusive afin de savoir comment se passe la fabrication de cosmétiques maison : facilité, rentabilité, utilité… Ici on a testé des masques, une lotion nettoyante, une crème pour les mains, un gloss, et on ne compte pas s’arrêter là.

Alors Vaallos, comment ça t’est venu cette idée ?

Liniment au beurre de karité pour les fesses de bébé. Très efficace aussi pour éliminer les plaques sèches.

En commençant par le liniment pour les fesses de mon fils. Quand j’ai fini par trouver la méthode pour avoir une jolie crème, je me suis dit qu’elle ne serait pas mal pour mes mains ou mon visage car très hydratante. Mais même si j’aime beaucoup l’odeur de ce liniment, je n’avais pas envie d’avoir la même sur moi.

Et puis je dois dire que depuis quelques temps je n’ai plus aucune confiance dans les produits achetés tout faits. Entre les histoires sur les sels d’aluminium et le paraben, et les compositions qui font froid dans le dos, je finissais pas n’utiliser quasiment plus rien.

Alors j’ai commencé à surfer sur le site Aroma-zone et j’ai commandé des kits.

Après plusieurs commandes, tu peux nous dire comment il est ce site ?

Au début j’avais du mal car je le trouve assez bordélique et pas toujours intuitif. Mais cette impression passe très vite quand on découvre le reste…

L’envoi est rapide et soigné. Les produits sont concurrentiels et l’écologie respectée le plus possible (production locale quand c’est possible, emballages à impact réduit etc).

Il y a eu un retard de livraison d’un colis qui a fait demi-tour, car il avait été endommagé pendant le transport. Il m’a été renvoyé.

Il y a eu une erreur de produit lorsque j’ai commandé un batteur, je n’ai pas reçu le bon modèle. Ils m’ont renvoyé le bon et j’ai conservé l’autre !

Et puis le site est une mine d’information sur les produits vendus (par ex si tu es enceinte, regarde bien les précautions d’utilisation de chaque fiche, il y a des huiles essentielles à éviter surtout au début), avec des fiches détaillées, et des recettes en veux-tu en voilà.

C’est facile de fabriquer ses produits ?

Oui, tous ceux que j’ai fabriqué étaient simples. Les recettes sont de trois niveaux : débutant, avancé ou confirmé. J’ai fait du débutant et du avancé et ça s’est très bien passé. Il suffit de suivre les instructions et de se renseigner sur le site pour les trucs un peu délicats comme les émulsions.

Les recettes avancées sont des recettes avec beaucoup d’ingrédients à mélanger dans un certain ordre.

Pour moi le plus délicat c’est quand il faut mélanger deux phases une fois qu’elles sont à même température. Ca me faisait peur, mais avec un bain-marie et un thermomètre en fait, c’est tout facile.

Il y a des vidéos sur le site qui expliquent comment s’y prendre, avec ou sans matériel vendu sur le site (comme les bols chauffants, les batteurs ou la balance de précision).

C’est long ?

Ca dépend beaucoup des recettes. Celles où il faut chauffer oui, car il faut monter tout doucement en température pour ne pas aller trop haut. Ca peut donc prendre 30 minutes pour une recette.

Il y en a d’autres qui en prennent 5 ou 10.

Tu t’es équipée ?

Oui, comme ça me plaît j’investis petit à petit dans le matériel. Il n’est pas très cher et simplifie la fabrication. Mais on peut s’en passer.

Bon du coup j’ai un coin de mon chez moi qui ressemble à un labo de chimie 😛

Masque hydratant et régénérant à la pomme pour le visage.

Est-ce rentable par rapport aux produits tout faits ?

Alors j’ai envie de te répondre noui.

Oui pour quelqu’un qui utilise toujours les mêmes produits. Cette personne peut acheter en grandes quantités pour rentabiliser un maximum et faire énormément baisser les coûts.

Par exemple, ce mascara revient à 1.70 euros les 10 ml !

En revanche, si on ne fait la recette qu’une seule fois, il y aura pas mal de perte et le coût sera plus élevé, à moins de pouvoir utiliser les ingrédients restants pour une autre recette. Par exemple, en flaconnage et ingrédient, le mascara coûte 22.65 euros.

Sinon, les kits sont étudiés de manière à vider quasiment tous les ingrédients qu’ils contiennent : ils sont donc intéressants, d’autant qu’ils contiennent le matériel de base et le flaconnage pour effectuer les recettes.

Pour quelqu’un comme moi, par contre, c’est carrément pas rentable du tout. Forcément, vu qu’avant je ne mettais RIEN, à part de la crème nivéa 😛 Me voilà maintenant à me faire des masques, gommages, maquillage… Et bientôt parfum, déodorant et d’autres crèmes…

Sont-ils efficaces ? Et plus ou moins efficaces que les produits tout faits ?

Lotion nettoyante tonique éclat du teint à la bergamote pour le visage.

Efficaces oui. Je trouve mes masques vraiment hydratants. La lotion nettoyante vient à bout du mascara. La crème pour les mains est bien efficace et c’est tant mieux vu que je les lave plein de fois par jour. Le gloss perd peut-être un peu vite sa couleur, mais il faudra que je teste en mettant un peu plus de colorant la prochaine fois.

Par contre je ne peux pas comparer avec les produits tout faits.

Tu peux quand même nous dire ce qui change selon toi entre la fabrication maison et l’achat ?

Je dirais qu’il y a :

– l’odeur. Le masque à la pomme sent vraiment la pomme, mais d’une façon qui semble plus naturelle que les parfums auxquels on est habitués. Ca m’a dérangée au début, mais maintenant j’adore.

Crème hydratante au beurre de karité parfumée au lilas pour les mains.

– la texture. Je pense par exemple à la notion nettoyante qu’il faut secouer avant utilisation, et utiliser très vite après avoir secoué 😛 Les crèmes ne sont peut-être pas aussi onctueuses que celle du commerce, encore que j’attends de voir ce que ça donnera sur la prochaine car celle que j’ai faite, je me suis un peu loupée sur l’émulsion.

– la conservation. Les produits fait maison sont censés se conserver 1 à 3 mois, alors que ceux du commerce, il me semble qu’on peut tabler sur une année. J’ai utilisé le liniment bien après ce délais et il n’avait pas bougé, alors je ne sais pas si c’est le cas de toute les recettes. Mais du coup, ça renforce l’intérêt de ne fabriquer que les produits dont on se sert beaucoup.

Gloss repulpant marron glacé parfumé au pain d’épices.

– la composition. Forcément ! On sait ce qu’il y a dedans, et je trouve ça super rassurant. Et euh, du coup, on se dit qu’on se fait quand même parfois bien entuber. Je te laisse regarder la composition simplissime de ce gloss par exemple.

– la liberté. Une fois qu’on maîtrise quelques recettes, on peut s’amuser en modifiant le parfum ou la couleur.

Un ptit résumé ?

Si ça te tente de te lancer, je dirais :

Si tu penses utiliser toujours les mêmes produits, promène-toi sur la page des recettes (et préviens ton banquier :P).

Si tu as envie de tester et de changer, les kits sont faits pour toi.

Si tu penses que tu n’utiliseras les produits que de façon occasionnelle, je pense que ce n’est pas intéressant de t’y mettre.

Si tu te poses des questions, que tu n’oses pas te lancer, qu’il manque des informations dans cet article tu me le dis en commentaire ou tu me fais un mail à vaallos.encore1blog@gmail.com

Merci d’avoir lu jusqu’ici ! 🙂


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

16 réflexions sur “Alors Vaallos, c’est comment de faire ses cosmétiques ?

  1. Tu as répondu à toutes mes questions sans même que j’ai besoin de les poser : c’est génial !! Je pense que j’aurais la flemme de m’y mettre mais je suis quand même bien tentée de faire le liniment pour bébé qui arrive… Puis deux trois choses pour moi mais…. Crotte ! Je crois que j’ai envie d’essayer plein d’autres recettes 😀

    J'aime

    • Hihihi bienvenue au club ;D
      L’avantage du liniment c’est que l’investissement est assez minimal, tu peux le faire avec un mixeur de cuisine et stocker dans des boîtes récupérées 🙂

      J'aime

  2. Oh lala, ça fait un bout de temps que je suis tentée, mais là, ça va être dur de résister (j’ai été voir les recettes) Je vais en toucher 2 mots à Maxi et probablement investir un peu.
    Merci pour tous ces renseignements 🙂

    J'aime

  3. J’ ai fait un atelier de cosmétiques maison en institut et ça m’ avait beaucoup plu. Ton article est super intéressant car j’ ai bine envie de me lancer pour de bon alors si je panique, je sais ou te trouver 😉

    J'aime

  4. Merci pour cet auto interview! Bon, je suis à fond aussi du coup j’ai acheté un mini robot mixeur, parce que pas mal de recettes nécessitent du matos quand même… Maintenant il me manque la balance ultra précise, des pipettes etcetc hihi A bientôt!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s