Une vie de bébé

Cher lecteur, je suis sûre que tu te demandes à quoi ça ressemble, la vie d’un petit bonhomme.

 

Eh ben, c’est compliqué !

 

Tu te rends pas compte, toi. Tu penses que ça passe sa journée à dormir, à se faire pouponner, à manger, et à jouer.

 

Ouais. Bon c’est pas faux hein. Mais y’a jouer et jouer.

 

Parce qu’un bébé, c’est pas là pour rigoler, ça a des OBJECTIFS. Comme réussir à manger ses DEUX pieds. Non, pas en même temps… Mais y’en a toujours un qui résiste plus que l’autre. C’est agaçant à la fin, ces machins qui te passent devant le nez, et que tu ne peux pas attraper pour vérifier si c’est comestible… En plus t’as des parents sadiques qui te mettent des chaussettes rouges… Et mon fils, ben il aime bien le rouge.

 

Après bon y’a cette baballe (rouge) qu’on lui donne. Mais elle est trop grosse, elle rentre pas dans sa bouche ! C’est pas faute d’essayer hein…

 

Le nain aimerait bien ramper aussi. Alors quand il est sur le ventre, il lève bien haut ses ptites fesses, il avance une jambe, et retombe *pof*. Le déplacement latéral est par contre maîtrisé.

 

Il se tourne et se retourne dans tous les sens dans son lit. Il aime bien dormir la tête dans un coin, le visage dans le tour de lit.

Bon le souci c’est qu’à force de gigoter dans tous les sens il se retrouve parfois sur le ventre. Du coup il se met à faire des pompes et ça, ça réveille un peu quand même.

 

Son sport préféré, avec la musculation, c’est le gnapping. Activité consistant à partir en chasse de toute chose pouvant s’attraper et se porter à la bouche. Il tend ses petites mains potelées et chope tout ce qu’il peut choper. S’il est assis, il sautille à moitié sur son séant pour tenter de s’approcher de l’objet convoité.

C’est ainsi qu’il a goûté à :

mes cheveux

le nez de son papa

les bras de son papa

mes lunettes

une chips épicée (ça lui a moyen plu, au nain)

les poils du chien (damned…)

son transat

un paquet de mini kitkat (pas ouvert)

des doigts

du comté

Vivement qu’il puisse piquer dans assiettes ^^

 

Souvent, lorsqu’il a attrapé un objet (plus ou moins comestible) et qu’il l’a fourré dans sa bouche (au moins un petit bout), il fait un « graaaa » de satisfaction.

C’est comme ça qu’on l’appelle l’asticot-tigre (clin d’œil à Aggie et son asticot phacochère)

 

Des fois, tu fais un truc qui le fait rire. D coup tu refais cette chose en boucle tant que ça fonctionne, paske c’est juste trop chouette.

 

C’est une créature fascinante à observer, doté de l’arme la plus puissante du monde : son sourire enjôleur.

 

Je l’aime, mon nain 🙂

 

(L’image est tirée du site Center Blog.)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “Une vie de bébé

  1. Pingback: WANTED : couche qui ferme dans le dos ! | Vaallos est bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s