Fais ton calendrier de l’avent, épisode 1

Au départ je voulais m’inspirer du modèle de Kaetline (Autour de notre petit bout). Il se trouve que j’avais assez de rouleaux de papier toilette en stock.

Mais ça ne correspondait pas au cahier des charges du calendrier de l’avent de mon mari, à savoir :

1) y’a que du kinder dedans (et par là soit des barres soit des œufs surprise)

2) y’a des portes ou des tiroirs (il ne faut pas que la surprise soit visible).

épissétou.

Bon.

Je surfe un peu et vois parler de boîtes d’allumettes. J’aime bien l’idée. Toute contente je prends une boîte d’allumettes pour faire une démonstration à Mari.

Et évidemment je l’ouvre à l’envers et plaf, les allumettes par terre.

ça casse légèrement le teasing 😛

En plus bon un œuf kinder ça rentre pas. Mais Mari dit pas grave tu mettras un genre de jeton, un « bon pour ». Bon. OK. Du moment qu’il y a une petite porte, c’est bon 😛

Ensuite avec mon cerveau embrumé j’essaie d’imaginer la chose et de résoudre les petits problèmes logistiques.

Heureusement, l’homme, lui, a encore un cerveau, même qu’il est docteur ès informatique, c’est pour vous dire. Donc il a réponse à tous mes petits problèmes.

Exemple :

– Mais chéri on va se retrouver avec … *calculatrice* 5760 allumettes et plus une seule gratounette pour les allumer ?

– Bah on les allumera au briquet.

Ouais. L’homme a réponse à tous les problèmes. Mais personne n’a jamais précisé que la réponse pouvait être encore plus débile que la question 😛 😛

(Réponse de l’homme à cette partie de l’article : ben pourquoi c’est débile ? On a un briquet dont on ne se sert pas ! ………………..)

Me voilà donc partie au Leclerc avec mon nain sous le bras (enfin dans la poussette, quoi) pour faire un repérage. Comme je ne fais jamais les courses, je m’attends à ce que ça revienne trop cher vu le nombre de boîtes d’allumettes. Et puis je me rentre avec :

– 24 boîtes

– 5 gouaches

– 3 tubes de colle.

Coût total : 9 euros.

Sans les chocolats évidemment, car tu te doutes bien que si je les achète maintenant, ils n’ont AUCUNE chance de survivre jusqu’au premier décembre.

Je pensais faire un assemblage bête et méchant (oui c’est super agressif un assemblage) de boîtes, et puis bon, Mari power, maintenant il y a un fond et un ptit toit (découpé dans un carton).

Je compte maintenant peindre, coller du coton sur le toit pour faire de la neige (peut-être pschitté avec de la laque pailletée paske c’est trop beau, la laque pailletée, et pis ça brille la neige, non ?), et utiliser de la feutrine que j’ai en stock pour faire des décorations sur les portes.

S’il y a des gens intéressés par un détail des étapes, signalez-vous en commentaire 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Fais ton calendrier de l’avent, épisode 1

  1. Pingback: Fais ton calendrier de l’avent, épisode 2 | Vaallos est bavarde

  2. Pingback: Fais ton calendrier de l’avent, épisode 3 (et fin) « Vaallos est bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s