Z’en veux un aaaaaauuuuutreeeeuuuuuhhhh

Oui c’est vrai les enfants c’est fatiguant, on angoisse, on se pose des tas de questions (encore que je suis pas sûre que ça soit plus qu’avant :P), on a des moments où on voudrait juste être ailleurs, n’importe où, mais LOIN.

Mais purée.

Ce que c’est mignon, craquant, attendrissant, beau, un enfant.

Quand il fait ses grands sourires.

Quand il rigole.

Quand il gigote dans son lit.

Quand il se frotte les yeux avec ce qu’il a sous la main.

Quand il chante en essayant de manger ses points ou un jouet.

Quand il se tend de partout parce qu’il a vu passer un biberon.

Quand il se tortille pour suivre des yeux son papa.

Quand il observe un objet d’un air très concentré.

Quand il ne sait pas trop s’il doit sourire ou avoir peur.

Quand il enlève avec application ses chaussettes à force de gigoter.

Quand il tète son biberon.

Quand il chouine entre deux cycles de sommeil et qu’il se colle le pouce dans la bouche (et VLAN ! Et tète-tète-tète).

Quand il fait splatsch dans son bain.

Quand il se fait déshabiller avant le bain et qu’il sourit non-stop.

Quand il essaie de traire la tétine du biberon.

Je fonds.

Dès qu’on est dans la même pièce, c’est mon aimant. Je le regarde, je l’observe, je le dévore des yeux.

J’en veux deux. J’en veux dix. J’en veux quarante. Je veux des enfants, bordel, des tas.

Même quand j’en peux plus, même au fond du baby blues, même le lendemain de l’accouchement, l’envie d’en avoir d’autres n’est jamais, jamais partie.

Même si je doute : comment on fera, est-ce qu’on aura les moyens, est-ce que je saurai gérer, est-ce que mon corps suivra, comment organiser l’appartement, et si il y en a deux qui portent des couches il va falloir en refaire etc etc. De ce désir-là, je ne doute que rarement. Et il me suffit alors de poser le regard sur petit bonhomme.

Et de me poser déjà, la question si souvent posée. Oh mon fils, je t’aime si fort, comment pourrais-je en aimer d’autres autant ?

(L’image est tirée de cette page du site de Didier Straus. )

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s