Mes règles de vie

C’est un peu comme les résolutions du nouvel an, sauf qu’on essaie de les tenir un peu plus d’une semaine 😛 Ce sont mes buts à atteindre. Disons plutôt des lignes de conduite, parce que je n’arriverai jamais à les appliquer tout le temps, la perfection étant impossible.

 

L’ordre n’est pas un ordre d’importance, elles sont toutes importantes. Peut-être que j’en abandonnerai si je constate qu’elles ne me correspondent pas/plus, peut-être que j’en ajouterai d’autres… on verra !

 

Ne pas râler :

 

Râler, c’est être dans un état d’esprit négatif, qui s’entretient de lui-même. C’est-à-dire que plus tu râles, plus tu es de mauvaise humeur, et plus tu râles. Et en plus, c’est pénible pour l’entourage.

 

Faire ce qui fait peur :

 

C’est comme à l’accrobranche, il faut se lancer, et le moins on réfléchit, le mieux c’est. Quand tu es devant la tyrolienne de 150 mètres de long à 8 mètres de hauteur, tu y vas, de suite.

Bah là pareil.

 

Ne pas culpabiliser, mais raisonner :

 

T’as fait une bêtise ? Oui, ben, c’est ni la première ni la dernière, alors au lieu de te fustiger, utilise plutôt ton énergie, voire ta colère, à trouver une solution au problème. Ce qui amène directement au point suivant.

 

Utiliser la colère comme énergie :

 

A ce sujet je vous invite à lire cette page, la mise en situation avec le carton d’ordinateur est très parlante.

 

Enervement = mauvaise voie :

 

Cela revient à me faire un peu confiance. J’ai constaté que lorsque quelque chose m’énerve, c’est très souvent parce que je sais que je suis en train de faire une erreur, mais que je persiste quand même.

Exemple : je monte des mailles pour un tricot, j’ai l’impression de n’avoir pas la bonne dimension, je m’entête en étant très agacée, et… je détricote parce que je n’ai pas la bonne dimension.

 

Factorisation et concentration :

 

J’ai une grosse forte tendance à m’éparpiller, à zapper d’une activité à une autre en avançant très peu à chaque fois, et à perdre beaucoup de temps dans des allers-retours, dans la reconcentration sur une action. Je rêvasse aussi beaucoup pendant que j’en fait une, ce qui fait qu’étendre une lessive peut me prendre 20 minutes.

Donc je fais attention à rassembler les actions, m’y mettre un bon coup et concentrée jusqu’à terminer ou avoir avancé de manière conséquente.

 

Et vous, avez-vous des règles de vie ?

 

(L’image est tirée de cette page du site Eco Sapiens.)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Mes règles de vie

  1. Pingback: Mes règles de vie (2) | Vaallos est bavarde

  2. Pingback: Je craque quand bébé hurle | Vaallos bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s