On s’en passera : la chaise haute

Quand l’heure de la diversification arrive à grands pas, et que le papa est planqué derrière la porte avec une cuiller et un pot à la main, prêt à dégainer (et maman aussi avec sa caméra chargée), la question de la chaise haute ramène sa frimousse.

 

Problème 1 : l’encombrement :

 

Pour avoir une chaise haute stable, il faut une base large, donc, de la place.

 

Problème 2 : le chien :

 

Quand on a un gros chien qui guette sa proie autour de la table et dessous, il faut une chaise stable, cf donc premier point.

(Euh quand je parle de proie, je parle pas du gnome hein, mais de tout ce qui pourrait chuter de la table, ou se chiper dessus ^^)

 

Problème 3 : l’évolutivité :

 

J’aime pas bien beaucoup les objets chers, encombrants, qui durent pas longtemps.

 

Pas conclusion :

 

Au vu du problème 3, on était donc plutôt en quête d’une chaise évolutive, pouvant servir dès le début de la diversification (donc, inclinable) jusqu’à ce que petit bonhomme puisse s’asseoir sur une chaise plus classique (soit sa chaise haute convertie, soit une chaise normale avec rehausseur, par exemple).

 

On en était là de nos réflexions quand ma Zlato de sœur nous a vendu sa table basse réhaussable.

 

Enfin, vendu.

 

On a juste oublié de la payer quand elle est venue. Mais ça va viendre hein !!

 

Et nous v’là avec une table sur vérin, qui peut prendre n’importe quelle hauteur entre la table basse et la table à manger classiques. Et nous v’là à prendre l’apéro sur le canapé, avec la table pas tout à fait basse (rapport au chien) devant nous, le transat sur le canapé, avec bébé dedans, biberon dans le bec.

 

Ouais paske petit bonhomme, il est quasiment toujours réveillé à l’heure des repas de ses parents. Ses parents ont bien essayé de changer l’heure de leurs repas mais petit bonhomme a du coup changé les siens. Comme dirait Kryal, il a l’esprit de famille ce petit !

 

Vraie conclusion :

 

Et nous v’là à nous dire que, bin, au lieu d’une chaise haute, on va plutôt avoir une table basse et un transat !

 

(L’image est tirée de cette page du site OLX.)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion sur “On s’en passera : la chaise haute

  1. Pingback: Finalement on ne s’en passera pas (mais on a failli) : la chaise haute | Vaallos est bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s