La première fois que… j’ai rencontré une blogueuse

Aujourd’hui, c’était rencontre dans la vraie vie, en chair, en os et en poussettes, avec Kaetline de Autour de notre petit bout ! Au menu : impatience, nervosité, curiosité, émotion, rigolade et détente !

Et en sauce on aura de l’article qui part en live paske la journée a été bien remplie, par la sortie, par une course contre la montre ce midi suite à un malentendu, par des nouvelles du boulot, par de la fabrication de liniment maison en urgence (chef, la recette !) pask’on part demain et qu’évidemment on n’en a plus ;P Donc ça va être un peu décousu (et là j’ai pas envie de faire de couture. Quoique…), mais je n’ai pas envie de repousser à après notre week-end ^^

Cette sortie, c’était aussi la première de petit bonhomme dans les transports, et la première de sa maman dans les transports avec poussette. Même qu’on est vivants tous les deux huhu

Tout a commencé lundi avec un coup de mou et un message Twitter criant ma miséritude. Bon OK j’ai pas crié et miséritude ça n’existe pas.

Bref.

Kaetline m’a proposé une rencontre en direct live de la capitale pour remédier à ça, et le RDV a été fixé pour cet après-midi.

J’avais hâte de voir la miss et son petit monsieur, bien qu’inquiète du trajet (eh oui moi trouillarde, tu te rappelles ?), de l’impression que j’allais donner (brrr), de ma capacité à gérer le petit nain (chuis décidément trop confiante en moi, je me fais peur).

Au départ, je devais laisser mon bonhomme à belle-maman, histoire d’épargner un peu mon dos, et puis j’ai préféré l’amener avec moi. Pour me camoufler derrière, des fois que !!

Meuh non je plaisante. Pour crâner parce qu’il est trop beau !

Meuh non je plaisante (quoique…). Pour le présenter lui aussi, quoi !

Côté transport, on peut dire que mon bonhomme en a eu grave rien à faire, hein. Juste ça l’empêche de dormir parce qu’il y a trop de bruit (ce qui est déjà pas mal comme inconvénient pour un pitit nain).

Me suis même pas perdue. Bon en même temps j’avais qu’une ligne à prendre. Mais on ne sait jamais !

On s’est retrouvées à peu près facilement (jveux dire que j’ai mal compris le lieu de rencontre mais qu’une fois au même endroit on s’est tout de suite repérées (en même temps des nanas avec poussette y’en avait pas 150 (ça y est t’es paumé avec les parenthèses ? Moi aussi !)))

On a passé un bon moment toutes les deux, un bon moment tous les quatre. Les petits se sont observés (nous aussi mais ‘faut pas le dire, on est bien élevées :P) et tiré la langue (bah oui c’est un truc de nain ça… Même qu’en général ce sont les parents qui le leur apprennent mais ça, ‘faut pas le dire non plus). On s’est promené, on a papoté, des blogs, des enfants, de nos vies quoi !

C’est rigolo de se découvrir, de confronter l’image qu’on se fait de quelqu’un (oui paske la miss se cache dans son blog, on ne la voit pas beaucoup sur les photos ^^) via ses écrits avec la réalité. J’aime bien ce genre d’expérience.

Je pense que maintenant on se lira l’une l’autre un peu différemment 🙂

Au bout de… une heure peut-être ? Kaetline me demande comment s’appelle mon fils. Ah bah oui, c’est pas écrit dessus, j’ai même pas fait les présentations ^^ » C’est vrai qu’à se connaître sans se connaître, j’en oublie que je n’ai pas publié son prénom 😛

Même qu’elle nous a fait un cadeau, avec un joli petit mot sur l’emballage. Ca m’a beaucoup touchée. (Et foutu la honte paske j’avais rien, mais je me rattraperai !!)

J’ai cherché le nom pendant 20 minutes sur le web (oui tu peux me dire que ça se trouve en 2 minutes, mais que veux-tu, quand ça veut pas, ça veut pas !), apparemment ça s’appelle une barre de jeu, même si c’est pas une barre, et comme je trouve que c’est un nom pourri, je vous dirai que c’est donc un MACHIN élastique qui se met sur la poussette pour que bébé joue avec. Là au moins tout le monde voit de quoi je parle normalement. Et si vous voyez pas voilà une photo. Et si vous voyez toujours pas là je peux vraiment plus rien pour vous 😛

Et puis voilà, c’était chouette quoi !

En plus, Kaetline, elle est super jolie.

En plus, son petit monsieur, il a de beaux yeux et un ptit air de filou à croquer.

En plus, ça fait plaisir de rencontrer une blogueuse non extrémiste 😛

Et de savoir qu’on n’a pas le seul nain qui a toujours faim quand on mange, même si on change d’heure de repas 😛

Donc voilà, son blog, il est chouette (Hop hop), mangez-en, laissez-lui des petits mots ; et vivement la prochaine fois !

Au passage une digression sur l’accessibilité des gares aux poussettes, paske c’était un peu le monde à l’envers. La gare près de chez moi, c’est pas un haut lieu du tourisme, hein. Eh ben, tout nickel. Des pans inclinés partout, des escalators, un passage de portillon adapté. Ils ont même coulé une rampe de béton pour pour enjamber un espèce de trottoir provisoire dû à des travaux.

Et puis au point de rencontre, haut lieu touristique pour le coup, juste RIEN. Des escaliers dans tous les sens, pas d’escalator, pas d’ascenseur, rien quoi.

(Je vous avais dit que ça partirait en live !)

Edition :

Et voici la version de Kaetline !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “La première fois que… j’ai rencontré une blogueuse

  1. Pingback: Twitter, c’est aussi ça « Vaallos est bavarde

  2. Pingback: Un samedi plein de soleil « Vaallos est bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s