Bébé, le vrai/faux (2)

Suite de l’article Accouchement et premiers jours avec bébé : mon vrai/faux !

 

Tous les bébés ont les yeux bleus : FAUX ! J’ai entendu ça je ne sais combien de fois, je l’ai vu aussi, j’ai vu des enfants naître avec les yeux bleus et les avoir marrons plus tard. Ouais mais le mien, il aime pas le suspens. Il est né avec les yeux noirs/marrons. Comme ça, vous êtes fixés !

 

Un bébé sent bon.

Euh.

Comment te dire.

FAUX !!!!

Ce qui sent bon c’est les produits que tu lui mets dessus, hein.

Paske côté bouche, c’est lait caillé, miam miam.

Côté popotin, ben, je te fais pas un dessin, si ?

Et manque de bol, il n’y a pas beaucoup de distance pour séparer l’un de l’autre.

Mais c’est pas grave, hein, on les aime quand même ^^

 

Un bébé pleure pour s’exprimer : FAUX.

Il ne pleure pas, il crie ! La petite larme, c’est quand vraiment vraiment il s’époumone, mais sinon, les nyeux sont secs.

(Bon c’est ptetre le mien ? Peut-être qu’il y en a qui font des larmes beaucoup plus tôt ?)

 

Toi, la maman, tu aimeras ton bébé comme personne d’autre : VRAI. Cent fois vrai. C’est juste dingue, énorme, fort, puissant, et… un poil flippant aussi par moments 😉

Je n’y croyais pas trop au début. J’avais peur de ne pas l’aimer, de ne pas m’y attacher. (Et que lui ne s’attache pas à moi, mais ça c’est un autre sujet. )

Mais dès le départ, il y a un lien, un lien animal. Un lien que même au fond du blues tu as envie de mordre quiconque veut te le prendre. Même quand j’étais persuadée qu’il serait miiiiiiille fois mieux avec quelqu’un d’autre, j’avais pas du tout envie de me séparer de lui.

 

Un bébé te change la vie : VRAUX.

Oui il te change la vie, parce qu’il faudra penser à lui d’abord, pask’on a une énorme et toute nouvelle responsabilité, parce qu’il bouleverse parfois l’emploi du temps.

Et non parce que quand même, on reste soi-même. En tout cas je ne fais pas partie de ces gens qui se sentent transformés et totalement différents une fois parents. Une part de moi change, évolue, grandit. Quelque chose s’ajoute en moi : je suis maman ! Mais je suis toujours moi, toujours tête en l’air, j’ai toujours du mal à tenir une conversation, j’aime toujours autant tricoter/puzzler/lire/coudre. Et je suis encore capable de parler d’autre chose que de mon bébé 😉

 

Et pour vous ça se passe comment ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s