Ah ouais quand même ! La culpabilisation des mères

T’es maman ? Voilà ton nouveau mantra : « c’est ma faute ». Autant t’y faire tout de suite. Quoiqu’il arrive à ton enfant, et si la cause n’est pas clairement identifiée et pas clairement un truc auquel tu ne peux rien (et encore, en cherchant bien chuis sûre qu’on peut trouver quelque chose), eh ben, c’est ta faute.

Jvais citer quelques exemples, qui ne me sont pas tous arrivés.

T’es enceinte, ton fœtus a un problème (malformation, trop gros, trop petit) ? C’est ta faute. Paske tu as fait totalement exprès de manger LE truc qu’il fallait pas à une seconde bien précise de ta vie. Paske tu fais exprès de te gaver (pas paske t’as faim noooooonnnn, paske t’as grave envie de prendre 100 kilos, là, tout de suite). Paske tu fais exprès de pas te reposer (c’est pas du tout paske tu travailles, ni paske t’as d’autres enfants à gérer, non, c’est paske tu AIMES te faire du mal. Hein que t’aimes ça, avoue !!)

Tu donnes le sein à ton enfant ? Prépare-toi ! Dès qu’il aura le moindre problème digestif, ce sera de ta faute.

Paske t’as avalé des litres de soda, et que les bulles, c’est mal par exemple. Faudra qu’on m’explique… Le lait devient gazeux ?? o_O

Paske tu produis trop.

Paske tu produis pas assez.

Paske tu places mal ton bébé : t’as essayé de lui mettre la tête en bas ? Non ? Bah t’aurais dû !

Et viens pas dire que t’as mal aux seins. T’es trop sensible, on te l’a dit 100 fois, alors arrête de te plaindre s’il te plaît.

Pis alors la fatigue, t’as le choix entre « bah fallait pas faire de gosse » (ah merci jme sens trop mieux maintenant), « ah mais moi c’est pire », quand on te fait pas comprendre gentiment qu’on s’en fout totalement.

Allez je te rassure, avec le biberon, c’est pareil.

Comment ? T’as pas essayé le dernier lait de la marque SuperCherEtSuperChimieExtreme2045-B ? Mais t’es inconsciente !

Et la tétine du bib, caoutchouc ou silicone ? Silicone ou caoutchouc ? Y’a pas du Silitchouc ??

Pour les coliques, figure-toi que c’est soit un problème du système digestif (dingue, non ?) soit ça n’existe pas (allez hop problème réglé, rentre chez toi pratiquer une ablation de tympan à coup de coton tige), soit… allez tu devines ? Bah oui ! C’est de ta faute ! T’es trop stressée, pas assez câline, trop câline, trop fusionnelle, trop indifférente, ou alors t’as eu trop de soucis pendant ta grossesse (non mais sérieux, tu l’as fait exprès quoi, tu pouvais pas vivre dans une bulle avec aucun problème pendant 9 mois ? Non ? Mais t’es nuuuuulle !!!!).

Et sans oublier la grande question. « Il mange bien ? Il prend bien ses 90 ml 6 à 8 fois par jour ? »

Au sein : bah je sais pas, j’ai pas le néné transparent, mais à vue de balance j’ai envie de dire oui.

Au biberon : euh des fois plus, des fois moins, et comme je ne compte ni lui mettre à l’entonnoir ni lui enlever le bib à 91 ml quand il est affamé… De quoi ? Oui oui j’ai tord, je sais.

Et vous lui donnez chaque fois qu’il réclame ?

Non. Je le laisse me pourrir les tympans. C’est trop jouissif. Tu devrais essayer.

Si tu réponds oui on te dira c’est pas bien, il va devenir gros/capricieux voire même, comptable (spéciale dédicace à Anaïs). Fais gaffe ça peut être grave.

Si tu dis non on te dira que tu le laisses crever de faim. Vilaiiiiiiiine !

Si tu le sors tous les jours, t’es timbrée, il fait trop froid ou trop chaud ou trop humide ou trop sec ou trop lumineux ou trop sombre ou tout en même temps, au point où on en est.

Si tu le sors pas tous les jours, tu le tues à petit feu à coup de tous les produits toxiques dont tu as enduit sa chambre, et même toute ton habitation. Mais va plus loin, pulvérise carrément l’anti-moustique sur son nez, comme ça au moins, on t’engueulera pour quelque chose.

Si tu le baignes tous les jours, c’est maaaal tu agresses sa peau, tu utilises de l’eau, tu le déranges, et surtout, SURTOUT, tu le MOUILLES, sale inconsciente !

Et si tu le baignes pas tous les jours beeeerk t’es trop sale, sérieux, déjà que tu l’as trempé dans la boue tout à l’heure pendant sa sortie tu pourrais au moins le baigner, merde.

T’as choisi les couches jetables ? Mais tu veux lui passer les fesses à la soude ?

T’as choisi les lavables ? Hahaha tu vas crever étouffée sous les lessives, je me marre.

On peut pas parler de culpabilisation sans évoquer le choix de l’alimentation évidemment.

Le sein : fais attention, arrête-toi vite, tu risques d’en faire un pervers. Et puis t’as pas honte de te mettre à poil n’importe où ?

Le biberon : ah ouais tu l’empoisonnes direct à la naissance, pfff, franchement autant pas faire de môme.

Et tu sais quoi ? C’est que le début ! On n’a pas encore parlé de vacances, d’école, de diversification alimentaire, de crèche, de choix de nounou, de reprise ou pas de boulot, de tétine ou de pouce, d’éducation, de politesse, d’éveil…………..

Bah moi j’dis, j’men fous. Paske je sais QUI est le vrai coupable. Celui par qui tout a commencé. Oui, parfaitement. Tout ça, c’est de la faute d’un seul homme.

Obi-Wan Kenobi.
C’est quand même LUI qui a sorti Dark Vador de son trou.

Si CA c’est pas de la grosse connerie, je sais pas ce que c’est !

EDITION suite au retour de Mari du travail : c’est Qui-Gon Jinn qui a sorti Dark Vador de son trou. HONTE A LUI et mes plates excuses à Obi-Wan (et à mon mari, paske se tromper sur Star Wars, c’est limite hérétique).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

24 réflexions sur “Ah ouais quand même ! La culpabilisation des mères

  1. Oh j’aime !!! Je vais la retenir celle la, j’vais en pondre du « Obi-Wan Kenobi » à partir de maintenant 🙂
    (et sinon oui je suis d’accord, c’est curieusement tjs de notre faute peu importe le choix que l’on a fait… Et le pire, c’est que le mien, il n’est pas encore là :s )

    J'aime

    • J’ai corrigé en fait c’est Qui-Gon Jinn. Comme il est moins connu ‘faudra que tes interlocuteurs cherchent un moment, ça te donne le temps de fuir 😛 😛

      J'aime

  2. Ahlala ma vaallos, si tu savais le bien que tu me fais avec ce post !!! Je suis en plein dans la culpabilisation au niveau de l’alimentation !! Le pire c’est certainement qu’on se culpabilise toute seule ! Perso moi j’ai besoin de personne pour me dire que je fais tout de travers, alors quand les autres s’y mettent !! Là je suis dans la période : « il faut donner des compléments de lait au BB car il grossit pas assez avec le sein (et puis il pleure tout le temps et nous empêche de dormir accessoirement !!).
    Eh bien hier soir j’ai essayé et ma puce a refusé tout net le lait industriel… J’entends déjà les voix qui diront que c’est de ma faute !! En même temps j’y peux rien si le B*** Relais c’est pas bon ! D’ailleurs t’as donné quoi toi à ton crapaud ??
    Bisous et continue de nous écrire des articles comme ça qui font du bien aux mamans trop culpabilisées !!!

    J'aime

    • Naaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaannnn tu fais pas tout de travers, tu apprends c’est tout ! On est toutes paumées au début, on est toutes en formation, on est toutes inexpérimentées. C’est comme si on t’avait collé un bébé pingouin dans les bras en te disant vas-y, occupe-t-en. Ben tu testes, des fois tu tombes juste, des fois tu tombes pas juste. Au début tu te plantes souvent, et de moins en moins avec le temps. Courage !!

      Si tu le peux, je me permets de te conseiller de donner le lait industriel à la pipette/seringue/cuiller, enfin pas biberon pour faire court, car certains bébés refusent le sein ensuite (et certains passent de bib à sein sans aucun problème).

      Nous côté lait ça change beaucoup (vais faire un article dessus d’ailleurs). Au début Gallia de la maternité (aucune idée du type), du coup on est restés sur Gallia. La première boîte était un lait classique. On est passés ensuite à de l’anti-régurgitation (lait épaissi avec de la caroube : lait épais dans le bib mais difficile à digérer), ensuite on a mixé l’anti-régurgitation avec le classique, puis avec du relai (relai entre le sein et le bib vu qu’il avait encore de mon lait), et maintenant on va tester le digest (lait épaissi avec de l’amidon : plus facile à digérer mais ne s’épaissit que dans l’estomac)… On a de la chance, il boit tout indiféremment jusqu’ici, mais on cherche ce qui lui convient le mieux

      Toujours disponible par mail vaallos.encore1blog@gmail.com pour discuter 🙂

      Bisous !

      J'aime

  3. Pingback: Donner le biberon, c’est simple. Que tu crois. | Vaallos est bavarde

  4. Pingback: Ah ouais quand même ! Les mamans en concurrence | Vaallos est bavarde

  5. Pingback: Allaitement : et si c’était à refaire ? | Vaallos est bavarde

  6. Pingback: Les doutes ne prennent pas de vacances | Vaallos est bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s