Accouchement et premiers jours avec bébé : mon vrai/faux

Après l’accouchement (L’accouchement, ou la distorsion du temps) et l’allaitement (Allaitement : le non choix), parlons un peu de la maternité et du retour à la maison.

Voici donc pour vous en totale exclusivité mon vrai faux sur ces quelques jours si riches en émotions et en événements ! (Après une annonce pareille j’ai intérêt à assurer…)

J’insiste sur MON vrai/faux, puisqu’à force de lecture force est de constater qu’on vit toutes les choses différemment.

Pendant l’accouchement, on n’a pas faim : FAUUUUUUUXXX. Je vais encore passer pour une morfale, mais figurez-vous que ça m’inquiétait déjà AVANT l’accouchement. Je me disais mais ça peut durer super longtemps, avec beaucoup de dépense d’énergie, jvais avoir super faim ? Meuh non, qu’on m’a répondu, t’y penseras même pas, qu’on m’a répondu. Ben je dois VRAIMENT être une morfale alors 😀 Evidemment, pendant une contraction et avant la péridurale, je pense que même le nutella ne m’aurait pas fait craquer. Cinq secondes après, en revanche, j’aurais bien mangé un bout de sage-femme, mais comme elle était super chouette, j’ai pas osé 😀

Les sage-femmes sont précieuses : VRAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII en tout cas celle qui m’a suivie toute la journée (et qui a même fait de l’heure sup pour être présente à la naissance, ce qui fait qu’on avait trois sage-femmes rien que pour nous) a été absolument géniale. D’une patience et d’une gentillesse infinie, d’une grande aide, d’une énorme compréhension, elle a utilisé les mots justes tout du long pour me rassurer, m’expliquer, m’encourager.

Et en passant, avec tout ce qu’elles voient, ces sage-femmes, je me demande comment elles arrivent à faire des enfants, mais c’est une autre histoire.

Pendant l’accouchement, on n’en a rien à faire si on se fait dessus : VRAI. Ca me faisait peur, je me disais que j’aurais trop la honte, mais en fait NON on s’en fout, on s’en fout grave, on a franchement autre chose en tête, et en plus on te dit que c’est bien paske ça veut dire que tu relâches bien le périnée.

Dès lors qu’on pose le bébé sur nous, on oublie tout : VRAUX. Oui un magnifique mélange de vrai et de faux, paske je ne peux pas répondre à cette question autrement que par : oublier QUOI ? J’étais déjà à côté de mes chaussures PENDANT (merci de ne pas me faire remarquer que c’est normal vu qu’on est pieds nus à ce moment-là !!), donc a fortiori, je l’étais aussi APRES.

Il faut absolument nous prendre la température tous les jours à 5h30 : APPAREMMENT VRAI, paraît que c’est comme ça dans tous les milieux hospitaliers, et heureusement que c’est un ptit appareil qui vient vous la mesurer dans l’oreille.

Et pour le plaisir j’ajoute :

C’est toujours à 5h25 que tu t’endors : VRAI.

Tu crèves de faim jusqu’au petit dej (pas avant 8h) : VRAI VRAI VRAI. Oui je sais, morfale. Mais on se fait avoir que le premier matin, au deuxième, on a mis des trucs à gauche sur les plateaux repas précédents, ou grâce à la complicité des visiteurs (« Tu veux un cadeau pour le petit ? » « NAN jveux à bouffer !!! »).

Un bébé c’est QUE du bonheur. Ben. Vous connaissez beaucoup de choses dans la vie qui sont 100% bonheur ? Avec absolument rien qui foire, tout parfait, nickel, impeccable ? Hm ? Bah pareil hein. Je kiffe être maman, je SURKIFFE mon petit que c’est le plus beau du monde même quand il nous fait sa tête de crapaud quand il est pas content, mais bon, le changement de couche à 6h du mat’ quand maman dort sur pattes, fait n’importe quoi, et bébé se retrouve le pied dedans, je kiffe beaucoup moins sur le coup (et je me marre bien après). Je kiffe beaucoup moins le biberon qui dure une heure la nuit que le biberon qui dure une heure la journée.

La montée de lait ça fait mal : VRAUX. Je sais que c’est le cas pour certaines femmes, donc vrai, mais ça n’a pas été le cas pour moi alors faux. Bon c’est sûr c’est pas le moment rêver pour faire un câlin à quelqu’un ou pour se frapper la poitrine façon King Kong mais bon, en dehors de ça, c’était largement supportable.

L’épisiotomie ça fait super mal : VRAUX. Là encore ça dépend de chacune, ça dépend aussi de la coupure elle-même, de la façon dont elle a été recousue, etc etc. Je pense qu’il n’est pas possible de généraliser là-dessus. En tout cas j’ai connu aussi bien des « bof ça gène un peu » que des « c’est horrible tu t’assoies pas pendant deux semaines ». Ben moi chuis au milieu. C’est pas insupportable, mais j’ai pas franchement envie de faire du poney non plus 😀

Après l’accouchement, on a mal au derrière : VRAI. Et comme en plus t’es constipée t’as quand même un moment de solitude la première fois que tu vas aux toilettes. Pas paske ça fait mal. Paske tu te dis euhhhh mais ils sont où les muscles pour pousser ?? Et là le suppositoire de glycérine est ton ami.

Les contractions ça fait mal. VRAI. Désolée. Vous aurez ptetre la chance de faire partie des femmes qui se PLAIGNENT de ne pas les avoir senties paske flûte, elles se disent qu’elles auraient pu arriver trop tard à la maternité. Moi c’est un espoir qui m’a suivie jusqu’à la rupture de la poche des eaux 😀

Tes grasses matinées te manqueront : VRAUX. Pask’en rentrant de la maternité, quand tu dors trois heures, t’as l’impression d’en avoir dormi dix tellement ça fait du bien.

Bon voilà tout ce qui m’est venu là tout de suite, mais si vous en avez d’autres, je ferai une suite ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 réflexions sur “Accouchement et premiers jours avec bébé : mon vrai/faux

    • Ca m’est venu en changeant une couche, quand il a mis le pied dedans et que j’ai entendu dans ma tête une voix dire « un bébé c’est que du bonheur ». Ca m’a fait rigoler du coup 😛

      J'aime

  1. Bon j’ai pas eu d’épisio, je peux pas dire.

    Par contre, les contractions, j’avais envie de crever.
    Et j’avais envie d’un kebab-frites sauce ketchup pendant tout l’accouchement, sauf en pleine contraction et sauf pendant les poussées.

    Et j’ai eu une montée de lait tellement douloureuse que j’avais envie de me crever les nichons à coups d’aiguilles (comme pour crever un ballon de baudruche). Sur l’échelle de la douleur, je place mes contractions à 10 sur 10 et ma montée de lait à 9 sur 10.

    Par contre, pas eu de constipation du tout, donc pas de souci aux toilettes. J’ai d’ailleurs été tellement surprise que j’en ai parlé à la SF qui est venue m’examiner le lendemain.

    Pour le reste, on me prenait ma température (dans la bouche) à 7h45 (je m’endormais donc à 7h40, ta règle s’applique aussi lol) et je trouvais ça bien lourd.

    J'aime

    • Ca confirme que chaque vécu est super différent !

      J’ai eu de la chance sur la montée de lait , je m’en doutais, tu n’es pas la première à me dire que c’est insupportable.

      Et t’as eu de la chance sur la constipation 😛 A la mater c’était la question rituelle le matin « êtes-vous allée à la selle depuis l’accouchement ? » ça finissait par me faire flipper 😛

      J'aime

  2. Alors là cet article est juste énorme, je confirme la tempé à 7h c’est internationnal.
    Ici on nous réveillait à 6h pour tempé puis à 7h ils embarquaient le bébé pour le bain (auquel on te défendait d’assister très normal..) et à 07h30 si jamais tu avais eu la chance de te réveiller ils t’emmenaient ton ptit dej, de quoi avoir des envies de meurtres ..
    POur ce qui est de mon vécu, les contraction m’ont fait pleurer, gémir et déclarer qu’on n’aurait qu’un seul enfant..
    L’épisio j’ai morflé quand au retour à la maison je voulais me lever avec mon bébé dans les bras, j’en aurais pleuré..
    Et la constipation c’est aussi passé par moi le lendemain à l’hopital je suis restée 1/2 heure au toilettes me demandant que faire..Grand moment de solitude..
    Comme tu dis mais c’est QUE du bonheur!!!
    Bisous !!

    J'aime

    • Ma mère me dit d’écrire un bouquin pour casser le mythe « que du bonheur » qu’on est censées vivre dès qu’on est enceintes… je médite là-dessus 😛

      J'aime

  3. Pingback: Bébé, le vrai/faux (2) | Vaallos est bavarde

  4. Pingback: Ces expressions que je n’utilise pas | Vaallos est bavarde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s