Trouillomètre à 0

Je me répète car déjà évoqué dans l’article J – Trop ; J – Pas Assez mais c’est tout ce qui tourne dans ma tête, et qui y a tourné une bonne partie de la nuit (à moi la sieste !).

Plus on approche du big day, plus j’ai la trouille. Tant de choses vont changer ! Et plus mon homme est serein. Lui il est impatient, sûr de lui, certain que c’est ce qu’il veut, ce qui lui manque.

Depuis que je suis toute petite je suis persuadée de vouloir des enfants. Depuis quelques années cette certitude s’est renforcée au point d’avoir envie, un jour prochain (très prochain ??) d’en faire un métier, une vocation. Et plus tout ça est près d’arriver plus je doute !

J’ai un peu honte de l’avouer, parce que j’imaginais que je passerais toute la grossesse à trépigner d’impatience, à vouloir même accoucher plus tôt pour être plus vite avec mon petit, que j’aurais la sensation d’être enfin là où j’ai toujours voulu être. Comme c’est facile d’être sûr de soit quand on rêve, quand on ne fait qu’imaginer…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Trouillomètre à 0

  1. je ne me suis jamais sentie pressée de mettre au monde mes deux enfants, à aucun moment je n’ai été prète à leur donenr la vie. Il faut juste etre capable de profiter sans trop y penser.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s